Un regard...
en 647 articles
et 363 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL

Partenaire « Presse » sur OASIS
Fondements théoriques - Questionnements éthiques - Pratiques professionnelles - Évolution des questions sociales - Un partage du quotidien, une ouverture sur l'avenir...







mardi 28 avril 2009

APF : pétition en faveur d’un PAM dans le Val d’OIse

Association des Paralysés de France du Val d’Oise

A l’attention de : Conseil Général du Val d’Oise

Notre délégation met en place une pétition pour la création d’un transport adapté public dans le département du Val d’Oise.

Nous sommes le seul département de la région Ile de France sans ce mode de transport appelé PAM (Paris Accompagnement Mobilité).

Actuellement, le Conseil Général du Val d’Oise finance un transport adapté privé appelé ADIPH 95 (Association Déplacement Insertion Personnes Handicapées). Malheureusement, ce mode de transport n’est pas ajusté aux besoins actuels des usagers. De plus, de nombreux retours de dysfonctionnements nous parviennent à travers nos adhérents. C’est pourquoi, nous avons décidé d’agir pour mettre en avant les retards pris par notre département en terme de transport adapté pour les personnes en situation de handicap.

Ce transport apportera plus de garantie pour l’accessibilité :

- Possibilité d’être conduit dans un autre département de la région
- Davantage de véhicules les week ends et les jours fériés.
- Des horaires beaucoup plus étendus : de 6 heures le matin à minuit le soir.

Ce transport doit se créer afin de répondre au mieux aux besoins des personnes en situation de handicap.

Par cette pétition, nous souhaitons montrer l’importance de ce projet au Conseil Général du Val d’Oise et à son Président. ALORS SIGNEZ POUR NOUS AIDER...

Lien vers le texte : http://dd95.blogs.apf.asso.fr





Chercher :   
Tous les mots  L'un ou l'autre
Dans l'Annuaire des sites
Sur le WEB






Noël des DALOs et des sans logis
2012. Aux urnes, Handicaps ou pas ! Oui, mais comment ?
Master situation de handicap et participation sociale
FNEJE : la régression sociale est en route !
Les agents de l’action sociale et médico-sociale du Département des Bouches-du-Rhône, premiers acteurs de la défense de la protection de l’enfance, laissés seuls à leur combat !
Les Assistants sociaux Education Nationale du 92 se mobilisent
Suicide d’un adolescent à l’EPM d’Orvault : l’Etat continue de tuer
Pour des Etats généraux de l’enfance « alternatifs »
Situation des exilés Afghans
Les associations s’engagent pour préserver la formation par alternance.
Une Europe qui protège les services sociaux dans les états-membres excepté en France
ATTENTION, MINEURS, CATEGORIE DANGEREUSE !
Des vigiles dans les foyers ! Et pourquoi pas des foyers dans les commissariats ?
La CGT du Conseil Général de l’Essonne défend le secret professionnel des travailleurs sociaux et les usagers
Malgré la pauvreté, le pouvoir d’agir
A la CRAMIF : des « suicidés professionnels »
En 2007, la pauvreté s’est aggravée
Grève au Conseil Général des Bouches du Rhône
Suppression du Défenseur des Enfants
Plan Jeunes - Un plan qui oublie les jeunes les plus précaires
La PJJ va-t-elle vers un suicide collectif ?
La suppression du Défenseur des enfants est une injure faite à la protection de l’enfance
Suppréssion du Défenseur des enfants
Nouveau site de la FNEJE
Un fonds pour punir mais pas pour protéger
Appel à la constitution de services sanitaires et sociaux de Résistance
L’ONES a décidé de réagir au sujet des documents de l’ONED
Samedi 02 mai - TRAVAIL & DEMOCRATIE - Premier Acte public
Les SSIG : un pas de plus vers la marchandisation du social ?
Pas de bébés à la consigne : pétition nationale unitaire