Un regard...
en 652 articles
et 367 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL

Partenaire « Presse » sur OASIS
Fondements théoriques - Questionnements éthiques - Pratiques professionnelles - Évolution des questions sociales - Un partage du quotidien, une ouverture sur l'avenir...







dimanche 15 avril 2012

2012. Aux urnes, Handicaps ou pas ! Oui, mais comment ?

Longtemps Ă  la bonne franquette voire inexistante, la libre accessibilitĂ© des bureaux de vote aux citoyens en situation de handicap dispose aujourd’hui d’un cadre lĂ©gislatif prĂ©cis*. Le lieu doit ĂŞtre rigoureusement accessible – parfois une simple planche de bois. Offrir au moins un isoloir normalisĂ© ainsi qu’une urne Ă  hauteur requise. Pour les Ă©lecteurs en fauteuil c’est sans doute le dĂ©but d’un progrès, mais c’est ignorer que les personnes Ă  mobilitĂ© rĂ©duites ne rĂ©sument pas l’ensemble des handicaps existants. Quid des non ou des mal voyants ? A quand des signalĂ©tiques en relief, des pictogramme ou des bulletins de vote aussi en braille ? Quid aussi des Autres, de tous les Autres, avec une dĂ©ficience, intellectuelle, sensorielle ou physique ? Le vote par procuration est-il la meilleure solution et prĂ©sente-t-il vraiment toutes les garanties requises Ă  l’expression de l’opinion du dĂ©lĂ©guant ?

A l’heure, oĂą la RĂ©publique nous appelle aux urnes pour les PrĂ©sidentielles, les 22 Avril et 6 Mai 2012, et les LĂ©gislatives, les 10 et 17 Juin 2012, comment les citoyens handicapĂ©s, reprĂ©sentants tout de mĂŞme 15%** du corps Ă©lectoral, vivent-ils et jugent-ils leurs conditions d’accès au vote ? Et plus largement leurs conditions d’accès Ă  la vie sociale ?

Et qu’en pensent aussi les Familles, l’Entourage, les Accompagnants spĂ©cialisĂ©s, les Tuteurs lĂ©gaux ?

LibĂ©rer la parole pour nouer le dialogue, crĂ©er des liens pour faire bouger les lignes c’est le but de cette initiative citoyenne. La parole est Ă  vous. Prenez la !

T’cap vous ouvre sa page Face Book Handicitoyenne : Collectif T’Cap

* Lien du texte législatif www.amf.asso.fr/document/fic...

** Ce chiffre est issu de l’article tesolidaire.com

Voir en ligne : tcap-loisirs.info





Chercher :   
Tous les mots  L'un ou l'autre
Dans l'Annuaire des sites
Sur le WEB






Noël des DALOs et des sans logis
2012. Aux urnes, Handicaps ou pas ! Oui, mais comment ?
Master situation de handicap et participation sociale
FNEJE : la rĂ©gression sociale est en route !
Les agents de l’action sociale et mĂ©dico-sociale du DĂ©partement des Bouches-du-RhĂ´ne, premiers acteurs de la dĂ©fense de la protection de l’enfance, laissĂ©s seuls Ă  leur combat !
Les Assistants sociaux Education Nationale du 92 se mobilisent
Suicide d’un adolescent Ă  l’EPM d’Orvault : l’Etat continue de tuer
Pour des Etats gĂ©nĂ©raux de l’enfance « alternatifs »
Situation des exilés Afghans
Les associations s’engagent pour préserver la formation par alternance.
Une Europe qui protège les services sociaux dans les états-membres excepté en France
ATTENTION, MINEURS, CATEGORIE DANGEREUSE !
Des vigiles dans les foyers ! Et pourquoi pas des foyers dans les commissariats ?
La CGT du Conseil GĂ©nĂ©ral de l’Essonne dĂ©fend le secret professionnel des travailleurs sociaux et les usagers
MalgrĂ© la pauvretĂ©, le pouvoir d’agir
A la CRAMIF : des « suicidĂ©s professionnels »
En 2007, la pauvretĂ© s’est aggravĂ©e
Grève au Conseil Général des Bouches du Rhône
Suppression du DĂ©fenseur des Enfants
Plan Jeunes - Un plan qui oublie les jeunes les plus précaires
La PJJ va-t-elle vers un suicide collectif ?
La suppression du DĂ©fenseur des enfants est une injure faite Ă  la protection de l’enfance
Suppréssion du Défenseur des enfants
Nouveau site de la FNEJE
Un fonds pour punir mais pas pour protéger
Appel Ă  la constitution de services sanitaires et sociaux de RĂ©sistance
L’ONES a dĂ©cidĂ© de rĂ©agir au sujet des documents de l’ONED
Samedi 02 mai - TRAVAIL & DEMOCRATIE - Premier Acte public
Les SSIG : un pas de plus vers la marchandisation du social ?
Pas de bĂ©bĂ©s Ă  la consigne : pĂ©tition nationale unitaire