Un regard...
en 650 articles
et 365 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL








dimanche 29 novembre 2009

Des vigiles dans les foyers ! Et pourquoi pas des foyers dans les commissariats ?

Lors du dernier collège de direction de la protection judiciaire de la jeunesse de Seine Saint-Denis (lundi 23 novembre 2009), le directeur départemental a informé les directeurs de service de son intention de placer des vigiles dans les structures d’hébergements qui rencontrent des difficultés. Personne ne pourra nier l’existence de ces difficultés : les postes ne sont pas remplacés, il y a de plus en plus de personnels précaires et les moyens sont mis en priorité vers les structures d’enfermement. Il n’y aurait donc pas de moyens pour maintenir les personnels en nombre suffisant pour un bon fonctionnement par contre, la direction départementale trouverait des budgets pour financer des vigiles. Pour quel projet éducatif ? Sans parler du discrédit porté sur les équipes qui prennent en charge les adolescents.

Il a aussi annoncé son intention de financer des séjours de rupture dans les Pyrénées Atlantiques pour les jeunes posant des problèmes dans les structures d’hébergement. Le soleil du Sud Ouest taperait-il si fort au point qu’il modifierait le comportement des adolescents ?

Nous pouvons nous interroger sur le projet porté pour le département de Seine-Saint-Denis. Car en effet, cette annonce vient s’ajouter à celle de la disparition des services d’insertion au profit de « plateaux techniques d’offre » d’activités, la disparition d’Espace Vie Adolescence, qui mettra un terme à la prise en charge anonyme de jeunes filles en difficulté. Un anonymat qui est aussi un moyen de protection.

La mutualisation des moyens et le respect des dernières circulaires (notamment pour l’insertion) ne ne sont qu’un prétexte pour justifier de telles orientations qui pourraient balayer en quelques mois la richesse de projets portés depuis des années sur ce département. Si nous voulons préserver la qualité d’un travail d’accompagnement au profit des jeunes pris en charge, il est temps d’arrêter le dialogue social et de passer à l’action !

SECTION CNT PJJ 93

Voir en ligne : http://www.cnt-f.org/sante-social.rp/





Chercher :   
Tous les mots  L'un ou l'autre
Dans l'Annuaire des sites
Sur le WEB






Noël des DALOs et des sans logis
2012. Aux urnes, Handicaps ou pas ! Oui, mais comment ?
Master situation de handicap et participation sociale
FNEJE : la régression sociale est en route !
Les agents de l’action sociale et médico-sociale du Département des Bouches-du-Rhône, premiers acteurs de la défense de la protection de l’enfance, laissés seuls à leur combat !
Les Assistants sociaux Education Nationale du 92 se mobilisent
Suicide d’un adolescent à l’EPM d’Orvault : l’Etat continue de tuer
Pour des Etats généraux de l’enfance « alternatifs »
Situation des exilés Afghans
Les associations s’engagent pour préserver la formation par alternance.
Une Europe qui protège les services sociaux dans les états-membres excepté en France
ATTENTION, MINEURS, CATEGORIE DANGEREUSE !
Des vigiles dans les foyers ! Et pourquoi pas des foyers dans les commissariats ?
La CGT du Conseil Général de l’Essonne défend le secret professionnel des travailleurs sociaux et les usagers
Malgré la pauvreté, le pouvoir d’agir
A la CRAMIF : des « suicidés professionnels »
En 2007, la pauvreté s’est aggravée
Grève au Conseil Général des Bouches du Rhône
Suppression du Défenseur des Enfants
Plan Jeunes - Un plan qui oublie les jeunes les plus précaires
La PJJ va-t-elle vers un suicide collectif ?
La suppression du Défenseur des enfants est une injure faite à la protection de l’enfance
Suppréssion du Défenseur des enfants
Nouveau site de la FNEJE
Un fonds pour punir mais pas pour protéger
Appel à la constitution de services sanitaires et sociaux de Résistance
L’ONES a décidé de réagir au sujet des documents de l’ONED
Samedi 02 mai - TRAVAIL & DEMOCRATIE - Premier Acte public
Les SSIG : un pas de plus vers la marchandisation du social ?
Pas de bébés à la consigne : pétition nationale unitaire