Un regard...
en 647 articles
et 363 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL

EmploiSocial.net - Le portail de l'emploi Social en France







lundi 23 mars 2009

Journée internationale contre le racisme : ensemble pour l’égalité, contre le racisme et les discriminations

Le 21 mars a été proclamé, en 1966, par l’Assemblée générale des Nations unies : Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

A l’occasion de cette journée, les organisations signataires réaffirment leur engagement à combattre le racisme, l’antisémitisme et toutes les discriminations. Elles sont attachées à l’égalité de traitement, à la justice et à la solidarité. Elles réaffirment également leur engagement à défendre l’égalité des droits du travail pour tous les salariés, quelles que soient leurs situations.

Elles appellent leurs militants à une vigilance accrue face aux éventuelles réactions xénophobes alimentées par les discours populistes ambiants sur la crise.

La lutte contre le racisme et la promotion de la diversité et du vivre-ensemble, s’inscrivent dans le droit fil des textes internationaux. La France en a ratifié un certain nombre, tels que la Convention des Nations unies du 21 décembre 1965 sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, la Déclaration universelle des droits de l ?Homme du 10 décembre 1948, la Convention européenne des droits de l’Homme, la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne proclamée au Sommet de Nice le 7 décembre 2000.

Nos organisations demandent la ratification par la France de la « convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille » du 18 décembre 1990. C’est dans la stricte application des droits de l’Homme, que le racisme, pas après pas, année après année, peut enfin reculer, voire disparaître.

Les organisations syndicales rappellent qu’elles se sont mobilisées dans la mise en ?uvre de l’accord national interprofessionnel relatif à la diversité du 12 octobre 2006.

Elles demandent aux entreprises qui ne l’ont pas encore fait de réunir sans délai le « Comité élargi pour la diversité ». Cette instance doit devenir un véritable lieu d ?échange et de construction d ?une action offensive et concertée contre les discriminations dans l ?entreprise.

Les signataires :

CFDT (Confédération française démocratique du travail) | CFE-CGC (Confédération française de l’encadrement - Confédération générale des cadres) | CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens) | CGT (Confédération générale du travail) | FSU (Fédération syndicale unitaire) | SSAÉ (Soutien, solidarité et actions en faveur des émigrants) | Union syndicale SOLIDAIRES | UNSA (Union nationale des syndicats autonomes)

JPEG

Voir en ligne : Le communiqué sur le site du SSAE





Chercher :   
Tous les mots  L'un ou l'autre
Dans l'Annuaire des sites
Sur le WEB






Noël des DALOs et des sans logis
2012. Aux urnes, Handicaps ou pas ! Oui, mais comment ?
Master situation de handicap et participation sociale
FNEJE : la régression sociale est en route !
Les agents de l’action sociale et médico-sociale du Département des Bouches-du-Rhône, premiers acteurs de la défense de la protection de l’enfance, laissés seuls à leur combat !
Les Assistants sociaux Education Nationale du 92 se mobilisent
Suicide d’un adolescent à l’EPM d’Orvault : l’Etat continue de tuer
Pour des Etats généraux de l’enfance « alternatifs »
Situation des exilés Afghans
Les associations s’engagent pour préserver la formation par alternance.
Une Europe qui protège les services sociaux dans les états-membres excepté en France
ATTENTION, MINEURS, CATEGORIE DANGEREUSE !
Des vigiles dans les foyers ! Et pourquoi pas des foyers dans les commissariats ?
La CGT du Conseil Général de l’Essonne défend le secret professionnel des travailleurs sociaux et les usagers
Malgré la pauvreté, le pouvoir d’agir
A la CRAMIF : des « suicidés professionnels »
En 2007, la pauvreté s’est aggravée
Grève au Conseil Général des Bouches du Rhône
Suppression du Défenseur des Enfants
Plan Jeunes - Un plan qui oublie les jeunes les plus précaires
La PJJ va-t-elle vers un suicide collectif ?
La suppression du Défenseur des enfants est une injure faite à la protection de l’enfance
Suppréssion du Défenseur des enfants
Nouveau site de la FNEJE
Un fonds pour punir mais pas pour protéger
Appel à la constitution de services sanitaires et sociaux de Résistance
L’ONES a décidé de réagir au sujet des documents de l’ONED
Samedi 02 mai - TRAVAIL & DEMOCRATIE - Premier Acte public
Les SSIG : un pas de plus vers la marchandisation du social ?
Pas de bébés à la consigne : pétition nationale unitaire