Un regard...
en 652 articles
et 367 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL

Partenaire « Presse » sur OASIS
Fondements théoriques - Questionnements éthiques - Pratiques professionnelles - Évolution des questions sociales - Un partage du quotidien, une ouverture sur l'avenir...







jeudi 1er octobre 2009

Suppression du DĂ©fenseur des Enfants

Ils ont osĂ© ! alors que le monde s’apprĂŞte Ă  cĂ©lĂ©brer le 20e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, le gouvernement a purement et simplement supprimĂ© l’autoritĂ© indĂ©pendante Ă  la tĂŞte de laquelle se trouvait la dĂ©fenseure. Sans qu’elle ne soit ni consultĂ©e ni auditionnĂ©e.

UNE ACTION SIMULTANEE SUR PLUSIEURS FRONTS

Nantie de 60 correspondants territoriaux, cette institution originale, vouĂ©e spĂ©cifiquement aux mineurs, assurait jusque lĂ , la promotion de leurs droits, entre autres par des enquĂŞtes de terrain qui en vĂ©rifiaient l’opĂ©rationnalitĂ©. Elle s’est livrĂ©e aussi Ă  de multiples mĂ©diations entre institutions lorsque la situation d’un mineur le justifiait. Mais elle a aussi fait des propositions de rĂ©formes lĂ©gislatives autour de faits dits de sociĂ©tĂ©. On peut citer le statut tiers des beaux parents, ainsi que les suggestions d’amĂ©lioration des politiques publiques. La crĂ©ation des maisons d’adolescents et la multiplication des Ă©quipes de pĂ©dopsychiatrie dĂ©coulent de cette dynamique. Les exemples font nombre.

L’ANPASE SE POSITIONNE RESOLUMENT CONTRE CETTE SUPRESSION

Les "raisons de notre colère" sont Ă  la fois politiques et techniques. Ainsi, le nouveau projet qui institue un DĂ©fenseur des droits "gĂ©nĂ©raliste", ne fait pas du tout rĂ©fĂ©rence Ă  la convention internationale des droits de l’enfant ! Or, dans le contexte actuel, des sujets très sensibles tels que la prĂ©sence d’enfants dans les centres de rĂ©tention, ou le traitement de la situation des mineurs Ă©trangers isolĂ©s ne manqueront pas de poser question. Sur le plan technique, les enfants et leurs familles ne s’adresseront pas aussi aisĂ©ment au DĂ©fenseur des droits qui n’aura pas de compĂ©tence visible Ă  l’attention des mineurs, ce qui va Ă  l’encontre du projet europĂ©en.

Alors que nous travaillons Ă  l’Ă©mergence de rĂ©ponses de prĂ©vention au plus prĂ©s des jeunes et de leurs familles, quel dommage de supprimer ce qui Ă©tait opĂ©rant... Ă€ qui le tour ???

ANPASE

Voir en ligne : http://www.anpase.org/





Chercher :   
Tous les mots  L'un ou l'autre
Dans l'Annuaire des sites
Sur le WEB






Noël des DALOs et des sans logis
2012. Aux urnes, Handicaps ou pas ! Oui, mais comment ?
Master situation de handicap et participation sociale
FNEJE : la rĂ©gression sociale est en route !
Les agents de l’action sociale et mĂ©dico-sociale du DĂ©partement des Bouches-du-RhĂ´ne, premiers acteurs de la dĂ©fense de la protection de l’enfance, laissĂ©s seuls Ă  leur combat !
Les Assistants sociaux Education Nationale du 92 se mobilisent
Suicide d’un adolescent Ă  l’EPM d’Orvault : l’Etat continue de tuer
Pour des Etats gĂ©nĂ©raux de l’enfance « alternatifs »
Situation des exilés Afghans
Les associations s’engagent pour préserver la formation par alternance.
Une Europe qui protège les services sociaux dans les états-membres excepté en France
ATTENTION, MINEURS, CATEGORIE DANGEREUSE !
Des vigiles dans les foyers ! Et pourquoi pas des foyers dans les commissariats ?
La CGT du Conseil GĂ©nĂ©ral de l’Essonne dĂ©fend le secret professionnel des travailleurs sociaux et les usagers
MalgrĂ© la pauvretĂ©, le pouvoir d’agir
A la CRAMIF : des « suicidĂ©s professionnels »
En 2007, la pauvretĂ© s’est aggravĂ©e
Grève au Conseil Général des Bouches du Rhône
Suppression du DĂ©fenseur des Enfants
Plan Jeunes - Un plan qui oublie les jeunes les plus précaires
La PJJ va-t-elle vers un suicide collectif ?
La suppression du DĂ©fenseur des enfants est une injure faite Ă  la protection de l’enfance
Suppréssion du Défenseur des enfants
Nouveau site de la FNEJE
Un fonds pour punir mais pas pour protéger
Appel Ă  la constitution de services sanitaires et sociaux de RĂ©sistance
L’ONES a dĂ©cidĂ© de rĂ©agir au sujet des documents de l’ONED
Samedi 02 mai - TRAVAIL & DEMOCRATIE - Premier Acte public
Les SSIG : un pas de plus vers la marchandisation du social ?
Pas de bĂ©bĂ©s Ă  la consigne : pĂ©tition nationale unitaire