Un regard...
en 647 articles
et 363 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL

Partenaire « Presse » sur OASIS
ESPACE SOCIAL - Revue du Carrefour National de l'Action Educative en Milieu Ouvert








samedi 15 décembre 2001
Délinquance politique ?
par Patrick REUNGOAT


Michel Foucault, dans une approche structurale des phénomènes de pouvoir, a démontré il y a plus de 20 ans comment au 19ème siècle, la punition des corps a été remplacée par un système de surveillance généralisée des « âmes ». Son analyse rigoureuse du système carcéral a montré comment la prison a découpé parmi les diverses formes d’illégalismes populaires et de résistance à l’oppression de cette classe ouvrière explicitement ju-gée alors comme dangereuse, une forme d’illégallisme qu’elle a découpé, aménagé et reproduit depuis lors grâce au moyen de la prison : La DELINQUANCE. Elle l’a fait d’ailleurs en s’adjoignant la science et ses experts, travailleurs sociaux compris, au cours du 20ème siècle.


La délinquance n’est ni « juvénile » ni nouvelle, pas plus que son analyse. Il faut donc produire un effort spécifique de rejet ou d’oubli des travaux de recherche les plus conséquents dans ce domaine pour pouvoir parler du traitement de la délinquance des mineurs sans en reprendre les causes, toujours renvoyées à un social en crise, à l’inéluctabilité des changements économiques et des conditions de vie des populations, que seule peut être la « politique de la ville » serait censée prendre en compte. Toujours est-il que le dernier Haut Conseil de Sécurité Intérieur a encore fait fort puisqu’on n’y parle plus du tout du travail social et seulement du renforcement des effectifs de police et un peu de la politique de la ville qui semble ainsi prendre un tour de plus en plus sécuritaire. Nous pensons toujours quant à nous que les travailleurs sociaux sont plus qu’utiles, indispensables, tant dans leur fonction d’alerte que de soutien vis à vis des populations les plus fragiles et les plus exploitées ou abandonnées pris dans la même logique que certains pays ou territoires du Sud dont certains puissants pensent qu’il n’y a plus rien à retirer en terme de profit. Le HCSI a donc opté pour un vaste plan de développement de la police... de proximité. Est-ce là le sens de la territorialisation qui devait rapprocher la décision publique de l’usager et du citoyen dans les systèmes démocratiques modernes ? Il demeure de la responsabilité des travailleurs sociaux que de revendiquer leur rôle, qui doit s’affirmer comme le contraire d’un contrôle idéologico-assistantiel des gens sur ces questions comme sur les autres, tel le moyen juridique discret de stérilisation des personnes handicapées passé en deux alinéa du projet de loi sur l’allongement de la période légale d’IVG et adopté en première lecture par l’assemblé nationale.

Il apparaît de plus en plus certain que les questions de « sécurité intérieure » vont être l’un des thèmes clés de la période à venir qui va fonctionner comme une longue année préélectorale. A nous qui ne sommes pas prisonniers de la logique politicienne de rappeler fortement que les conditions de vie inacceptables de millions de personnes et de mineurs, citoyens véritablement privés de ce fait d’exercer leur vie honorablement, ne peuvent être niées ou occultées par des logiques d’intérêt financières, de classe ou de mandats électifs. C’est une responsabilité professionnelle, individuelle et collective de tous les travailleurs sociaux que de ne pas se laisser mentalement piéger pas la médiatisation de la peur des pauvres par les puissants mais au contraire d’affirmer la valeur des pratiques cliniques, de la continuité éducative et de la lutte pour l’obtention des moyens de gagner et de décider de sa vie qui font défaut aux personnes les plus en difficultés.

Trois chiffres et une question en guise de conclusion : de 1999 à 2000 la délinquance de voie publique a augmenté de... 2,01%, la criminalité économique de 19,08%, la falsification de cartes de crédit de 25,23%. De combien ont augmenté les « minima sociaux » et ou est alors l’urgence ? Elle est à traiter les problèmes en les posant correctement. Pas à rassurer en vue d’être élu ou réélu, pour les travailleurs sociaux du moins.

Post-Scriptum

Article paru dans le journal Éduc’Action - N°15 - 2ème trimestre 2001








# Dans la même RUBRIQUE
18 Articles

Légion d’honneur pour Martine Trapon
Le travail social bouge encore
L’Appel des appels, un an après
Le Comede appelle à la rescousse
L’Appel des appels : entrons en résistance !
Vivre sa citoyenneté en institution
"Plume", la revue du CLICOSS 93
Le Collectif 2007 pour une action citoyenne
Le droit de vote des étrangers est inéluctable
Un festival pour la non-violence
TRAVAIL SOCIAL ENTRE COUR ET JARDIN
Qui a véritablement peur du changement ?
URGENCE
Travail social et démocratie
A l’usage de la citoyenneté ordinaire
Réforme de la loi de 75 : le cheval de Troie du droit des usagers
Socialiser, éduquer, « citoyenniser » sont-ils une même affaire ?
Manifeste du Web indépendant



3 Messages de forum

  • Délinquance politique ? 16 décembre 2001 18:16, par Rudy Doucet

    Bonjour,

    Je me posais une question que je vous transmet.

    Les travailleurs sociaux sont absents du débat politique actuel, sur toutes les questions les concernant : reforme ord 45...

    Ne serait il pas interessant d’organiser une journée ou on invite députés, candidats aux presidentielles, maires... a debattre avec nous sur ces sujets ?

    rudy.d@caramail.com

    Répondre à ce message

    • > Délinquance politique ? 13 janvier 2002 21:11, par franck cornevin

      Salut !

      Effectivement,la mode est au discours sécuritaire, de droite ou de gauche on se bat à qui sera le plus impitoyable avec les "sauvageons qui empoisonnent l’existence", la gauche a adoptée le même discours que la droite, celle-ci flirtant avec l’extrême-droite :"les mineurs sont de plus en plus délinquants et ceci de plus en plus tôt", et on n’hésite pas à grossir les chiffres pour faire peur, car la peur est utile en politique pour manipuler les électeurs...
      Depuis le 11 Septembre, les politiques et les médias nous ramènent quotidiennement le thème de ce qu’ils appellent "l’insécurité" à grand renforts d’images chocs. Notre cher gouvernement de gauche en profite pour sortir des lois permettant un peu plus de renforcer les pouvoirs policiers et de limiter les libertés individuelles. L’alibi du terrorisme sert également pour arrêter les sans-papiers et les placer en centre de rétention, car ce sont peut-être des futurs terroristes, tout comme nos jeunes mineurs qui ne respectent plus rien...Parce que les politiques, eux respectent la loi ?
      Le grand changement à mon avis, est l’absence de discours sur les causes de la délinquance et de solutions envisageables pour régler des problèmes de fonds, désormais seule la police peut nous aider si on les écoute...et les jeunes, ne sont-ils pas victimes eux aussi ???
      Alors, je pense qu’il est temps qu’en tant que travailleurs sociaux nous nous fassions entendre, nous qui sommes censés un minimum connaître la problématique de ces jeunes et des moins jeunes !
      En tant qu’individu, je pense aussi que le militantisme ne doit pas passer que par notre secteur, mais il peut contribuer à une lutte plus globale remettant clairement en cause une économie aux effets dévastateurs et qui va nous mener droit au mur.
      A propos de ton idée Rudy, je pense que cela peut-être intéressant de confronter les politiques aux acteurs du travail social, car notre secteur manque cruellement de moyens, et aucun politique ne parle de les augmenter, il y a nécessité de parler clairement de notre travail et de ce que l’on peut faire.
      Alors, il va falloir se faire entendre, malheureusement on ne fait pas aussi peur que la police ou la gendarmerie...mais eux, au moins, ils se sont bougés, les travailleurs sociaux ont plus de mal !
      Concrètement,il va falloir trouver les moyens de se faire entendre.
      Je viens d’apprendre que dans l’affaire de la Mnef, il y a un vice de procédure, que les otages du Liban en 1985 n’ont pas été libérés deux ans plus tôt pour des raisons d’échéances électorales, bref, des hommes politiques jouent avec les lois, cela même qui parlent de délinquance chaque jour... et ils s’étonnent du reste...
      Une petite chose amusante et quelque peu énervante en ce moment à faire : regarder l’assemblée nationale et voir l’absence de nos chers députés et surtout le désordre qui y règne.
      Bon, j’arrête là, je sens que je suis un peu énervé...
      A bientôt !

      Répondre à ce message

      • > Délinquance politique ? 25 août 2006 12:54, par Phyllou

        Le salut je ne comprend, certes, aucun mot espère quoique TU es Franck et ça te va bien. S’il y a une possibilité t’atteindre par Internet. Ou si quelqu’un peut m’aider autrement ?

        Répondre à ce message

Une Réaction, un Commentaire...?


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)









 

Vos Réactions...


Sur le Forum...

29 décembre 2016
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
ces recommandations sont pertinentes.

8 décembre 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
Madame, Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes. En effet, je sors de mon silence avec une (...)

13 juin 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
la matraitance peut etre du aussi a l etat psychologique des enfants .Enfant depressif, narcissique desociabilise car eux meme sont a la (...)


13 février 2016
La place du social dans la santé
article à lire et à imprimer

7 décembre 2015
"Plume", la revue du CLICOSS 93
est ce possible de recevoir la revue du clicoss 93 du mercredi 07/01/2007 , ?je faisais partie de cet atelier ! merci ,si cela est possible (...)

2 novembre 2015
Définition du Travail Social
Le travail social se base essentiellement sur le sens de l’amour de l’outre ,le sens d ’altruisme , la justice sociale , le (...)


Recherche de stage gratifiable
CDI ASS
référence éducative [1]
journal et handicap
ETP ou passer son chemin?!
prepa concours
Besoin d'un Réseau de travailleur social su ...
Éducatrice Spécialisée en libéral
Urgent:offre d'emploi CDI+CDD 78 (meulan ,le ...
URGENT OFFRE EMPLOI CDD 95
Poste d'Auxiliaire de Puericulture et EJE en ...
CDD d'AS 6 mois Lyon
Postes d'éducateurs et éducatrices de rue ...
Un cadeau pour progresser dans ses écrits u ...
Poste avec vacances scolaires ou universitai ... [3]
Dernier document mis en ligne

Le baromètre 115 synthétise les demandes et réponses faites au numéro d’urgence au cours du mois de juillet 2016 dans les 45 départements étudiés et à Paris.

Droits de diffusion

Conformément à la législation sur la propriété intellectuelle, l'ensemble des documents publiés sur OASIS ne peuvent être reproduits sans autorisation. Hormis sur Internet, sont autorisées la reproduction et la diffusion non commerciales des articles du magazine, sous réserve de citation obligatoire des sources.
© OASIS - 1999/2015

| Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 |  Contacts |