Un regard...
en 650 articles
et 365 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL









samedi 24 août 2002
ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT
Etude de l’Identité professionnelle de dix Educateurs Scolaires en Institution

par François DELUCE



L’Educateur Scolaire, comme son nom l’indique, se situe à la frontière du Travail Social et de l’Enseignement. Or, si l’Education est une valeur partagée et même revendiquée par l’Enseignement et le Travail Social, elle ne recouvre pas les mêmes réalités d’un système à l’autre ; et les acteurs en ont des perceptions différentes. Pour l’un, l’Education est au coeur du système ; pour l’autre, le terme désigne toutes les situations hors du temps scolaire.

C’est surtout dans la désignation des acteurs que l’on perçoit combien cette querelle du sens est significative, car chaque institution désigne ses collaborateurs essentiels par des termes qui témoignent de ce qu’elle attend d’eux : nous pourrions désigner ce « collaborateur essentiel » comme exerçant le métier central dans son institution. Dans les établissements du Travail Social, l’Educateur est le professionnel par excellence ; dans l’Education Nationale, c’est l’enseignant qui est la clé de voûte du système.

L’Educateur Scolaire, travailleur social en situation d’enseignement, est au coeur de cette problématique. C’est pourquoi il nous a semblé pertinent d’exposer dans cet article, extrait d’un travail universitaire, les ressorts d’une situation professionnelle à la frontière de trois mondes : Education, Travail Social et Enseignement.

1. Quelle est la question ?

L’Educateur Scolaire est un acteur social atypique. Travailleur social sans nécessairement être Educateur au sens du Travail Social (cursus IRTS), il est également enseignant sans être reconnu comme tel ni par son institution - qui n’emploie jamais ce terme -, ni par l’Education Nationale qui, même en l’absence de contrat, est constitutionnellement garante de tout enseignement dispensé dans notre pays. Ajoutons qu’il s’agit d’un corps fort peu nombreux : moins de 300 Educateurs Scolaires à ce jour.

L’Educateur Scolaire exerce un métier « mineur » dans la sphère professionnelle qui l’emploie, sans être reconnu dans la sphère professionnelle où son métier est central. Notre propos est donc de définir une identité professionnelle en interface, et d’en mesurer les conséquences dans un environnement en pleine mutation, où les institutions concernées sont elles-mêmes en quête d’identité.

Pour tenter d’éclaircir cette question, nous avons d’abord traité de l’Homme au travail, en nous frayant un chemin entre concept et réalités. Puis, après avoir étudié quelques aspects identitaires et culturels dans l’entreprise, nous avons vu comment les acteurs élaborent des stratégies identitaires dans le monde du Travail. Nous nous sommes intéressés ensuite à la situation professionnelle de l’Educateur Scolaire, « Un enseignant à la frontière de trois mondes » ; et, en accompagnant chaque professionnel rencontré, nous avons touché du doigt les modalités d’exercice de cette profession. Enfin, après une synthèse et la description de nos résultats, nous avons tenté une interprétation dans le cadre du « Système-Personne de l’Educateur Scolaire ».

2. Quelle est la problématique ?

Dans notre chapitre sur « L’Homme au Travail », nous nous sommes attachés à montrer en quoi et comment le monde du travail en général, et la situation professionnelle de chaque travailleur en particulier, influe sur les attitudes, les habitudes, les goûts et l’ensemble des comportements sociaux de chaque catégorie socioprofessionnelle, de chaque groupe donné, voire de chaque individu.

Car le monde du travail structure fortement tous ceux qui y prennent part. D’abord parce que chaque organisation véhicule des valeurs d’entreprise, de métiers, de savoir-faire particuliers. Ensuite parce que chaque entreprise créé artificiellement des groupes sociaux en amenant à travailler ensemble des individus qui, autrement, ne seraient pas en contact. Enfin, parce que ceux qui sont exclus du monde du travail éprouvent, sous le regard de l’autre, le besoin de développer des attitudes sociales de compensation.

Il en résulte, pour chaque individu, la possibilité, voire la nécessité, d’adopter un ou plusieurs visages de l’acteur. A chacun de ces profils correspondent des mobiles, des modes d’action et des marges de liberté différentes. Tous les modèles s’accordent cependant à affirmer que l’acteur est un être doué de raison, disposant d’une marge d’autonomie, et porteur de valeurs, de projets et d’intentions. En somme, ce n’est pas un automate qui réagirait de façon toujours identique aux contraintes du milieu. Néanmoins, on observe assez de concomitances pour élaborer des « modèles contemporains de l’acteur » [1]

Ces modèles mènent à l’attitude la plus aboutie : le COPING. Dernière-née des études anglo-saxonnes sur le stress, il s’agit d’évaluer l’environnement pour s’y ajuster. Il s’agit donc de comprendre comment l’individu fait face. Selon R.LAZARUS, l’un des auteurs qui a le plus publié sur le coping, « Le coping serait l’ensemble des pensées et des actes développés par le sujet pour résoudre les problèmes auxquels il est soumis ». Trois conditions préalables doivent être retenues pour un « coping » efficace, c’est à dire, pour le sujet, faire face à la situation sans dommage pour lui : - Une perception véridique, objective, du monde, de soi-même et de l’interaction entre les deux ; Un répertoire de réponses riches et variées permettant de faire face aux exigences de la vie ; Utiliser l’ensemble des ressources disponibles.

Cette attitude sera précieuse pour certains Educateurs Scolaires qui, tels Monsieur JOURDAIN, s’en inspirent sans la connaître. Car, dans toute institution, il existe des enjeux de pouvoir, dont le principal prend la forme d’un conflit entre logique d’entreprise et intérêts particuliers. La liberté d’expression, par exemple, prônée dans tous les domaines de la société, est quasi embryonnaire, voire absente, du monde du Travail, qui fonctionne pour une grande part sur le rapport Dominant-Dominé. On assiste donc, dans toute institution, à des rapports de force dans lesquels chacun doit s’inscrire, sous peine d’être exclu du système ; d’où le recours à des stratégies de réponse afin de supporter ce rapport de force en évoluant dans l’entreprise, tout en tentant de préserver son identité propre (culturelle, associative, familiale...)

Telle est exactement la problématique de l’Educateur Scolaire.

La suite de cet article en téléchargement : Cliquez ici

Post-Scriptum

Article paru dans la revue SOCIAL 44 - Août 2002










Inauguration du salon européen de l'Education - actu en images
Plateforme d'admission dans l'enseignement supérieur : nouvelle formule, nouveau nom - Information
Solidarité Défense : Jean-Michel Blanquer encourage les collégiens bénévoles - actu en images
 



# Dans la même RUBRIQUE
11 Articles

La vraie réforme de l’école se joue dès la Maternelle
L’école et le défi ethnique, Éducation et intégration
Du vent dans les voiles à l’école de la République 
Appel en faveur des établissements scolaires innovants coopératifs
La non-scolarisation et quelques recours
« J’ai assisté un élève en conseil de discipline »
L’école de la république n’appartient pas aux « Républicains »
Mesurer la violence à l’école ?
L’école mobile
Une pratique silencieuse : « la déscolarisation douce »
Le Médiateur de l’Education nationale, un relais pour les services socio-éducatifs ?

Notes

[1] (Revue Sciences Humaines n° 9, Mai-Juin 1995).




15 Messages de forum

  • > ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT 17 janvier 2004 14:51, par francette

    je viens de lire votre article sur les éducateurs scolaires je voudrais savoir comment on peut devenir éducateur scolaire, qu’elle formation on doit suivre
    pouvez me dire qu’elles sont les écoles qui préparent formation d’éducateur scolaire paris et région parisienne.
    je vous remercie d’avance

    Répondre à ce message

    • > ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT 23 janvier 2004 01:07, par dani

      Salut,je suis moi meme éducateur scolaire au sein d’une structure sociale,il n’y a apparemment pas de formation speciale.en fait il faut je pense avoir un niveau universitaire ou meme bac,ainsi q’une experience auprés des jeunes.
      ciao

      Répondre à ce message

      • > ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT 24 février 2004 11:06, par ptchounette

        salut, je suis intéressée par ce metier : educateur scolaire. Je croyais que pour etre educateur scolaire, il fallait etre instituteur et se spécialiser par la suite...si ce n’est pas le cas pour toi peux-tu me dire comment tu as été recrutée et quelle est ta fonction au sein de ta structure... merci pour ta réponse..bonne continuation

        Répondre à ce message

      • > ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT 24 juin 2004 13:08, par mathilde

        Bonjour,

        Je souhaiterais proposer une formation débouvhant sur un emploi pour les jeunes en difficulté agés de 18 à 25 ans.
        Vous pouvez me contacter au 01 41 43 99 11

        Cordialement,

        Mathilde

        Répondre à ce message

        • > ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT 11 septembre 2004 00:08, par TOUSSAINT SAGNA

          Je suis un travailleur social dans le milieu scolaire au Sénégal ( Afrique) dans un collège de complexe scolaire de 3 000 élèves. J’ai fait une formation en éducation surveillée de trois ans. Je m’appelle Toussaint SAGNA. tousjean@yahoo.fr

          Répondre à ce message

        • Bonjour,
          je suis très intéressé par votre démarche puisque sous un statut (précaire)d’aide-éducateur j’exerce les fonctions d’éducateur scolaire.
          Je n’ai pu vous joindre par téléphone, le numéro n’étant a priori plus attribué.

          Respectueusement,
          Alexis
          Courriel : alexis.ballay@laposte.net
          Tél : 06.09.33.14.08

          Répondre à ce message

  • > ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT 12 avril 2005 16:45, par jack

    Bonjour
    je suis instituteur de l’Education Nationale dans un Etablissement Régional d’Enseignement Adapté (EREA) Je serais tenté par ce métier d’éducateur scolaire dans une MECS. Existe-t-il des équivalences ? Quelles démarches dois-je effectuer ? Ce métier commence-t-il à être reconnu dans le secteur social ?
    Merci de vos réponses.

    Voir en ligne : ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT

    Répondre à ce message

  • > ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT 22 juin 2005 12:05, par bertrand

    Bonjour , j’occupe un poste d’éducateur scolaire mais....je suis au 35h et je ne compte pas les heures de prep et de correction.Bref en fait je travaille 45 à 50h pour moins de 1000 euros......sans vouloir etre bassement materielle c’est quand même le nerf de la guerre.....j’aurais plus d’avantages à etre au chaumage ....... que faire ? Est-ce normal ?
    J’aime ce travail , que faire ?

    Répondre à ce message

    • > ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT 23 septembre 2006 14:54, par François DELUCE

      La meilleure voie possible :
      - passer une licence "d’enseignement" (Lettres, Langues, Maths, Sciences, Histoire...)
      - préparer le concours de Professeur des Ecoles (privé ou public)
      - se spécialiser en faisant la formation interne "CAPSAIS" ou un équivalent.

      Bon courage

      Répondre à ce message

  • ENTRE TRAVAIL SOCIAL ET ENSEIGNEMENT 26 novembre 2006 05:07, par Apibab

    Bonjour,

    Je suis moi-même éducateur scolaire spécialisé dans un ITEP (anciennement IRP) régi par la Convention 66. Je cherche depuis longtemps des informations concernant ma profession (catégorie professionnelle trés peu représentée dans l’ éducation spécialisé, mal définie pour ce qui a trait à leurs fonctions d’enseignant et d’éducateur surtout depuis l’intégration de la majorité d’ entre eux dans l’Education Nationale à la suite de la loi d’intégration du 3/01/1975).

    Cet article est extrait du travail universitaire de François DELUCE que j’aimerais lire. Où puis-je me le procurer ?

    Merci d’avance pour cette information et toutes les autres relatives aux éducateurs scolaires que vous pourrez, dans la mesure de vos possibilités, m’indiquer.

    Répondre à ce message

Une Réaction, un Commentaire...?


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)









 

Vos Réactions...


Sur le Forum...

29 décembre 2016
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
ces recommandations sont pertinentes.

8 décembre 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
Madame, Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes. En effet, je sors de mon silence avec une (...)

13 juin 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
la matraitance peut etre du aussi a l etat psychologique des enfants .Enfant depressif, narcissique desociabilise car eux meme sont a la (...)


13 février 2016
La place du social dans la santé
article à lire et à imprimer

7 décembre 2015
"Plume", la revue du CLICOSS 93
est ce possible de recevoir la revue du clicoss 93 du mercredi 07/01/2007 , ?je faisais partie de cet atelier ! merci ,si cela est possible (...)

2 novembre 2015
Définition du Travail Social
Le travail social se base essentiellement sur le sens de l’amour de l’outre ,le sens d ’altruisme , la justice sociale , le (...)


Enquête métier
Recherche de stage gratifiable
CDI ASS
référence éducative [1]
journal et handicap
ETP ou passer son chemin?!
prepa concours
Besoin d'un Réseau de travailleur social su ...
Éducatrice Spécialisée en libéral
Urgent:offre d'emploi CDI+CDD 78 (meulan ,le ...
URGENT OFFRE EMPLOI CDD 95
Poste d'Auxiliaire de Puericulture et EJE en ...
CDD d'AS 6 mois Lyon
Postes d'éducateurs et éducatrices de rue ...
Un cadeau pour progresser dans ses écrits u ...
Dernier document mis en ligne

Le baromètre 115 synthétise les demandes et réponses faites au numéro d’urgence au cours du mois de juillet 2016 dans les 45 départements étudiés et à Paris.

Droits de diffusion

Conformément à la législation sur la propriété intellectuelle, l'ensemble des documents publiés sur OASIS ne peuvent être reproduits sans autorisation. Hormis sur Internet, sont autorisées la reproduction et la diffusion non commerciales des articles du magazine, sous réserve de citation obligatoire des sources.
© OASIS - 1999/2015

| Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 |  Contacts |