Un regard...
en 650 articles
et 365 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL









jeudi 5 juin 2003
Edito du journal N°1 des Etats Généraux du social
par Michel CHAUVIERE


Aujourd’hui, la solidarité nationale se délabre. La réforme du régime de retraite met dans la rue des milliers de travailleurs du privé et du public. Et pourtant, les principales menaces ne sont pas sur ce terrain. Le social comme la santé coûtent trop chers, nous dit-on, il faut être réaliste. C’est pourquoi, ces secteurs dépensiers doivent être soit repris en mains localement, soit ouverts au marché, pour plus de « productivité », de manière à faire baisser les prix. Cette stratégie consacre en réalité un terrible recul.


D’abord, un recul planifié des protections collectives que nos aînés avaient arrachées par une lutte séculaire. La Sécu fait chez nous plus que distribuer des allocations ou rembourser les soins. Elle mutualise les risques sociaux, elle égalise les droits face aux aléas de la vie. Elle incarne donc une ambition de solidarité et de qualité du système de santé et d’action sociale. En France, la Sécu fait lien social. Et ce n’est pas rien !

Ensuite, un recul de l’intelligence sociale concrète, réalisée notamment dans l’initiative associative et dans la qualification des professionnels de la santé et du social. Ce recul-là est moins médiatique, mais il est tout aussi grave. Le mépris ressenti par beaucoup de salariés du secteur sanitaire et social est la raison profonde de nombreux mouvements sociaux. L’Éducation nationale connaît aussi cette situation.

De toutes les « charges indues » qui alourdiraient le coût du travail et freineraient la compétitivité des entreprises françaises sur le marché mondial, nos élites ne veulent plus ou alors a minima et sur un mode toujours plus instrumental. Conformément aux orientations de l’Organisation mondiale du commerce et de l’Union européenne, le Social au quotidien comme la Santé et même l’Éducation sont appelés à devenir un vaste secteur de services rentables pour des usagers/clients solvables. Quant au reste, outre les assurances individuelles et la police, il faudrait compter sur les solidarités privées, sans obligation, sans droit ou alors avec des droits dérisoirement contingentés pour les plus pauvres comme pour les travailleurs précarisés.

Pour toutes ces raisons, il faut appuyer et aider le mouvement social qui se développe aujourd’hui en France. Les États généraux, nés du double constat qu’il est une " souffrance au quotidien qu’on ne peut plus cacher " et que le sacrifice sinon de tous, du moins de certains acquis serait irréparable, ne sauraient s’inscrire en dehors de lui. Intervenants ou usagers, quel que soit notre statut, mais tous citoyens, il est plus que temps de reprendre la parole.

Michel Chauvière, François Astolfi, Jean-Michel Belorgey, Jacques Ladsous, respectivement président et vice-présidents de 7.8.9. Vers les États généraux du social.








# Dans la même RUBRIQUE
11 Articles

Un bilan des États généraux du social
Dans un mois, les États généraux du social
Action sociale et valeurs de la République
Refonder
C’est toute l’action sociale qui est sinistrée
Synthèse des thèmes abordés dans les ASH en mai et juin 2003
MANIERES DE PENSER LE SOCIAL
Compte rendu de l’Assemblée Générale du 14 mai 2003
Service public et/ou service du public
USAGERS : UNE MALTRAITANCE QU’ON NE PEUT PLUS CACHER
APPEL


# Du même AUTEUR
5 Articles

Michel CHAUVIERE - L’intelligence sociale en danger
Éducation populaire et mouvements familiaux ouvriers chrétiens
L’action sociale à l’épreuve de l’hypergestion
Trop de gestion tue le social
Des raisons de penser qualification dans le secteur de l’action sociale



Une Réaction, un Commentaire...?


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)









 

Vos Réactions...


Sur le Forum...

29 décembre 2016
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
ces recommandations sont pertinentes.

8 décembre 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
Madame, Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes. En effet, je sors de mon silence avec une (...)

13 juin 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
la matraitance peut etre du aussi a l etat psychologique des enfants .Enfant depressif, narcissique desociabilise car eux meme sont a la (...)


13 février 2016
La place du social dans la santé
article à lire et à imprimer

7 décembre 2015
"Plume", la revue du CLICOSS 93
est ce possible de recevoir la revue du clicoss 93 du mercredi 07/01/2007 , ?je faisais partie de cet atelier ! merci ,si cela est possible (...)

2 novembre 2015
Définition du Travail Social
Le travail social se base essentiellement sur le sens de l’amour de l’outre ,le sens d ’altruisme , la justice sociale , le (...)


Enquête métier
Recherche de stage gratifiable
CDI ASS
référence éducative [1]
journal et handicap
ETP ou passer son chemin?!
prepa concours
Besoin d'un Réseau de travailleur social su ...
Éducatrice Spécialisée en libéral
Urgent:offre d'emploi CDI+CDD 78 (meulan ,le ...
URGENT OFFRE EMPLOI CDD 95
Poste d'Auxiliaire de Puericulture et EJE en ...
CDD d'AS 6 mois Lyon
Postes d'éducateurs et éducatrices de rue ...
Un cadeau pour progresser dans ses écrits u ...
Dernier document mis en ligne

Le baromètre 115 synthétise les demandes et réponses faites au numéro d’urgence au cours du mois de juillet 2016 dans les 45 départements étudiés et à Paris.

Droits de diffusion

Conformément à la législation sur la propriété intellectuelle, l'ensemble des documents publiés sur OASIS ne peuvent être reproduits sans autorisation. Hormis sur Internet, sont autorisées la reproduction et la diffusion non commerciales des articles du magazine, sous réserve de citation obligatoire des sources.
© OASIS - 1999/2015

| Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 |  Contacts |