Un regard...
en 652 articles
et 367 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL









mercredi 23 novembre 2005
Prévention de la Délinquance
LE RAPPORT BENISTI NOUVELLE VERSION (10/2005)



Voici en fichier joint la synthèse du RAPPORT DE LA COMMISSION PREVENTION DU GROUPE D’ETUDE PARLEMENTAIRE SUR LA SECURITE INTERIEURE de l’Assemblée Nationale Présidée par le Député du Val de Marne Jacques Alain Benisti


PREAMBULE De Jacques Alain Bénisti

Avant de préconiser telles ou telles mesures pour endiguer et prévenir la délinquance, il nous faut admettre six principes en préalable :

1. Accepter que ce phénomène de société qu’est la délinquance n’est pas irréversible et que si nous, élus, décideurs à tous niveaux, affichons une vraie volonté politique de l’enrayer, nous possédons alors les meilleurs atouts pour y parvenir.

2. Admettre que tous les plans de prévention engagés ces dernières années ont échoués, et donc accepter de rompre définitivement avec ces derniers.

3. Savoir que sans coordination et fédération de toutes les actions il sera difficile d’atteindre ces objectifs.

4. Accepter et appliquer les décisions qui seront prises sans constamment les remettre en cause.

5. Sans moyens humains et financiers, toute politique de prévention est vouée à l’échec.

6. Bien sûr, tout ceci implique que nous prenions les bonnes décisions au bon moment.

Mais, avant de les prendre il nous faut appréhender les véritables raisons qui conduisent un jour, un adolescent à glisser dans cette spirale infernale qu’est la délinquance. Bien heureusement tous nos jeunes ne deviennent pas délinquants et l’immense majorité d’entre eux, même s’ils traversent ce que l’on appelle communément une crise d’adolescence, suit un parcours normal sans connaître de difficultés particulières.

Notre pays souffre, et nos concitoyens en particulier dans leur vie quotidienne, des faits et nuisances occasionnés par la délinquance et ce depuis des années. La véritable difficulté est de savoir pourquoi un adolescent, à un moment donné, a des comportements agressifs et violents à l’égard de ses semblables, adultes ou pas. Ensuite, il s’agit d’expliquer les raisons de ces rejets de la société dans sa globalité.

En fait, la source de ces agissements est toute à la fois d’ordre sociologique et psychologique. Certes, chaque être humain a un besoin fort de construire son identité individuelle pour exister. Ce parcours passe par différentes étapes qui vont de la crise d’adolescence aux conflits avec les adultes mais aussi par des difficultés d’insertion dans notre société.

C’est précisément dans la manifestation de ces étapes qu’il faut que nous agissions, tant dans le milieu familial que scolaire....

La suite du rapport en Fichier joint

Post-Scriptum
PDF - 62.9 ko
LE RAPPORT BENISTI NOUVELLE VERSION







# Dans la même RUBRIQUE
20 Articles

Aouine, un cri d’alarme éducatif
Loi de prévention de la délinquance - Préconisations aux professionnels
Quelle prévention pour quelle délinquance ?
Vie et mort annoncée du secret professionnel
Avant-projet de loi relatif à la prévention de la délinquance
Avis du CSTS sur l’avant projet de loi relatif à la prévention de la délinquance
Le rapport Bénisti, un avant-goût du projet de loi sur la prévention de la délinquance
La prévention de la délinquance des mineurs, une responsabilité collective
Prévention : criminalisation de l’immigration et déni des inégalités
Le point de vue de l’A.N.A.S. sur le rapport Bénisti
Dérives sécuritaires dans le travail social ?
Avis sur le pré-projet de loi pour la prévention de la délinquance
Qui sait où commence et où finit la prévention de la délinquance : les maires ?
L’obligation de signaler provoquerait la fin de la prévention
Un protocole d’accord scandaleux
De la morale et du moral en prévention spécialisée
A chacun sa place et chacun à sa place
Les éducateurs de rue dans tous leurs états
Lutte contre l’alcoolisme : le travail social en première ligne
La prévention spécialisée face à la question de l’évaluation



Une Réaction, un Commentaire...?


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)









 

Vos Réactions...


Sur le Forum...

24 décembre 2018
« J’ai assisté un élève en conseil de discipline »
Je suis déléguée de classe de 4e et après les vacances j’assiste à un conseil de discipline mais je ne comprends pas pourquoi car l’élève a reçu des (...)

25 septembre 2018
La place du social dans la santé
A son origine, il y a plus d’un millénaire, l’hôpital était le lieu d’accueil des plus pauvres. Sa fonction sociale était essentielle. Au début du XX (...)

29 décembre 2016
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
ces recommandations sont pertinentes.


8 décembre 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
Madame, Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes. En effet, je sors de mon silence avec une phobie pour (...)

13 juin 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
la matraitance peut etre du aussi a l etat psychologique des enfants .Enfant depressif, narcissique desociabilise car eux meme sont a la (...)

13 février 2016
La place du social dans la santé
article à lire et à imprimer


Recherche un stage AS
Urgent - postes à pourvoir au CHU de Bordea ...
OFFRE DE STAGE AUX ETUDIANTS ÉDUCATEURS SP ...
une équipe pour sortir les personnes âgée ...
poste Assistant social psychiatrie paris 12
recherche documentation [3]
Stage conseillère en économie sociale et f ...
Educ en prévention spécialisée [1]
Poste assistante sociale nice CDD
Pti coup de ras llbol
hierarchie assistante sociale/service hospit ...
Préparation de ma rentrée en formation
Projet de recherche CNRS
Recherche emploi sur Bordeaux
Besoin d'aide pour un projet de recherche
Dernier document mis en ligne

Le baromètre 115 synthétise les demandes et réponses faites au numéro d’urgence au cours du mois de juillet 2016 dans les 45 départements étudiés et à Paris.

Droits de diffusion

Conformément à la législation sur la propriété intellectuelle, l'ensemble des documents publiés sur OASIS ne peuvent être reproduits sans autorisation. Hormis sur Internet, sont autorisées la reproduction et la diffusion non commerciales des articles du magazine, sous réserve de citation obligatoire des sources.
© OASIS - 1999/2015

| Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 |  Contacts |