Un regard...
en 650 articles
et 365 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL









mercredi 12 décembre 2001
La notion de référence éducative en internat éducatif
par François GOURAUD


La notion de référence éducative et toutes les déclinaisons approchantes de ces termes affichent pour les tutelles, les professionnels et les diverses populations à la fois des pratiques et des modes d’organisation et ainsi participent à faire valoir un aspect de la professionnalisation des travailleurs sociaux. Néanmoins, ces mots « sésames » ouvrent sur quelles réalités, quels débats, quelles productions de savoirs issus de l’expérience ? Peut-on, ensemble, expliciter la diversité, la singularité, et la complémentarité de nos pratiques et ainsi produire un échange de savoir entre professionnels (et aussi avec des élèves en formation de travailleurs sociaux) pour rendre compte des questions et des pratiques qui se cherchent et évoluent ? Un forum sur le site de l’I.F.R.A.M.E.S. Le Campus vous y invite http://www.iframes-lecampus.org. Voici une contribution afin de participer à la mise en mots de nos pratiques effectives.


Quelques questions

J’ai effectué les formations de moniteur et d’éducateur spécialisé entre les années 75-80 et je n’ai pas le souvenir, dans ce contexte, d’avoir entendu parler de la notion de référence éducative. Pourquoi ces vocables viennent-ils prendre place dans les discours des éducateurs ? Si on se reporte à l’article de Jacques Trémintin dans Lien Social, la notion de référent éducatif serait d’un usage langagier récent. Aussi, l’on peut se demander qu’elle est la ou les fonctions de cette pratique langagière ?

De plus, je suis frappé par l’emploi, à l’écrit et à l’oral, des termes comme « référent éducatif », « éducateur référent », « être le référent de » voire même « la notion de la référence éducative » qui sont employés indifféremment l’un pour l’autre. Ces synonymes recouvrent-ils pour autant les même réalités ? Le flou de ces emplois n’est-il pas à interroger pour aller au-delà des allants de soi ?

Enfin, recourir au dictionnaire étymologique pour préciser les sens d’un terme révèle, une fois de plus, la polysémie des mots « référer » et « éduquer » et de leur emploi en fonction d’un contexte. En effet, « référer » est emprunté au latin « referre » : « rapporter, mettre en rapport, recourir à, soumettre à une autorité » - autant de termes qui peuvent faire écho à des situations que nous pouvons qualifier de « positives » ou « négatives » suivant notre subjectivité - et « référence » au sens de renvoi à un livre, de l’anglais « reference » ; au pluriel, renseignements donnés sur quelqu’un. Le terme éduquer a deux racines : « éducare » c’est à dire « élever, instruire » et « éducere » qui signifie « faire sortir de ». Mais la polysémie, de ces deux termes et de leur emploi, ne nous invite-t-elle pas à définir, pour soi et pour autrui, ce que chacun de nous entend par référence éducative pour un contexte déterminé ?

Référent éducatif ou aide mémoire ?

Néanmoins, plutôt que de définir cette notion, je vais tenter de retraduire quelques éléments des débats suscités par la notion de référent éducatif dans l’établissement où j’ai travaillé auprès de jeunes filles en difficulté sociale afin de tenter de percevoir, au-delà ou en deçà des mots échangés, ce qui était peut être en jeu.

A chaque fois qu’un invité ou un membre de l’encadrement nous interpelait sur notre pratique, nous valorisions les dérives d’une pratique de référence éducative où l’éducateur et le jeune se trouvaient en trop grande proximité et exclusivité pour revendiquer la pratique que nous nommions d’aide mémoire, sans toutefois être pleinement satisfait de cet énoncé. Nous dénoncions les discours entendus tel que : « c’est moi son référent » soulignant l’adjectif possessif. Nous ne manquions pas, aussi, d’argumenter en mettant en avant telle ou telle pratique jugée, de notre point de vue, trop fusionnelle.

Néanmoins, nous savions bien que toute relation éducative, pour permettre au jeune d’avenir, nécessite un investissement relationnel avec l’un d’entre nous. Aussi, nous avons développé une argumentation qui consistait à dire que c’était le jeune qui, dans les faits, choisissait une personne pour échanger d’une façon plus privilégiée. Celle-ci pouvait être différente pendant le séjour de la jeune. Nous affirmions, de plus, que nous devions tous être en capacité de répondre à toutes les demandes d’information venant des employeurs, des enseignants, des parents, des travailleurs sociaux... C’était à la fois affirmer l’impératif engagement de tous dans la relation et apporter une réponse au morcellement du temps de travail auprès d’un groupe internat, tant pour les interlocuteurs internes qu’externes. Et ce fut, en partie, pour prendre en compte la demande des enseignants, des référents D.I.S.S.S, des employeurs, que nous nommions, à l’arrivée d’une jeune, la personne qui assumerait la fonction d’aide mémoire. Il s’agissait pour cet éducateur de rencontrer les professeurs ou les employeurs, d’informer les parents, de faire les rapports pour le juge des enfants ou l’inspecteur D.I.S.S., d’être l’une des deux personnes qui effectuaient le bilan projet avec la jeune chaque trimestre. Notre argumentation s’est trouvée valorisée lorsque nous avons eu connaissance de l’importance d’offrir aux adolescents la possibilité de s’identifier à des personnes, distinctes, diverses et qui se référent à la loi juridique.

Entre la proximité / distance relationnelle et entre la personne et les groupes

Mais, au-delà de la mise en avant de la caution scientifique donnée à notre point de vue lors des joutes oratoires et des jeux d’influences, il me semble, avec le recul du temps, que ce qui se cherchait c’était, d’une part une façon de conjuguer et dissocier la proximité et la distance dans la relation avec chaque jeune, et d’autre part une façon de conjuguer et dissocier le niveau des groupes et le niveau de la personne, tant pour les jeunes que pour les éducateurs. La notion de référent soulignait, à nos yeux, la prise en compte de la personne sans prendre en compte la dimension du groupe ainsi que la prise en compte de la proximité sans prendre en compte la distance. Aussi se cherchait, me semble-t-il, dans cette définition d’aide mémoire en opposition à la définition de référent éducaif ce qui me semble être, maintenant, au coeur de la pratique éducative d’internat, c’est à dire la capacité de dissocier et d’articuler la prise en compte d’une personne et des groupes ainsi que la capacité à dissocier et articuler la proximité et la distance dans la relation éducative. La narration du débat d’une équipe, qui opposait à la notion de référent éducatif celle d’aide mémoire, met en lumière, à mes yeux, l’oubli de deux des pôles, de deux des composantes qui semblent structurer l’acte éducatif en internat.

Une proposition parmi d’autres pour inviter à en débattre

Le détour, par les définitions étymologiques des termes éduquer et référer, complété par la narration d’un débat au sujet d’une pratique de référence éducative revendiquée sous les vocables d’aide mémoire en internat, m’amène, après coup, à proposer de définir la notion de référence éducative en internat comme la fonction, lors de la rencontre avec le jeune ou l’enfant, de mettre en rapport les dimensions individuelles et collectives de l’inscription du jeune dans des dispositifs et espaces sociaux multiples, et, de gérer la proximité et la distance relationnelle de façon à créer les conditions pour que celui-ci puisse être invité à advenir comme sujet.

Post-Scriptum

Qu’en pensez-vous ? Faites connaître votre point de vue à social 44 et au site de l’I.F.R.A.M.E.S. Le Campus http://www.iframes-lecampus.org.










"Pour l'unité de tribunal", par Bertrand Louvel, premier président de la Cour de cassation
Les relations sexuelles avec les pré-adolescentes
"Pour l'unité de la procédure civile", par Bertrand Louvel, premier président de la Cour de cassation
 



Un nouveau dispositif téléphonique géré par le 119 : le numéro européen 116 111
Le GIPED recrute un ingénieur système réseau
Séminaire ESN : Migrant children and young people - Social inclusion and transition to adulthood
 



20 novembre. Jour des droits de l'enfant ? Une blague.
Pontoise, Melun, il est temps d'affirmer qu'un enfant de 11 ans ne consent pas librement à des relations sexuelles !
Le terrorisme veut rendre fou : M° E. Dupond-Moretti en fait les frais !
 



Cour de Cassation, 1e civile, Arrêt n° 1287 du 16 novembre 2017 (17-24.072) - en levant le placement d'un MIE albanais sans rechercher, comme il le lui incombait, si le mineur disposait d'un représentant légal sur le territoire national ou était effectivement pris en charge par une personne majeure, la cour d'appel a privé sa décision de base légale
Question N° 2821 de Mme La Députée Pascale Boyer (La République en Marche - Hautes-Alpes ) - Soutien aux départements en difficultés pour l'accueil des MNA
ANAS - Communiqué sur les jeunes se déclarant mineurs non accompagnés
 



# Dans la même RUBRIQUE
30 Articles

Adolescents abusés - Génération nextée par un silence virtuel
Mineurs isolés étrangers dans un lieu d’hébergement tenu par des Thénardier
Les Services Sociaux : Aide Sociale à l’Enfance
Les conduites pré-prostitutionnelles chez les adolescents
L’enfant et la séparation parentale
L’Oned remet son troisième rapport annuel
Les adolescents ne sont pas des adultes
Le Conseil général juge et partie
Deux lois contre en attendant une loi pour le bien-être des enfant !
Le département, la commune et la prévention
Réformer la protection de l’enfance : de la loi au projet !
La protection de l’enfance au cœur des passions politiques
Pour une évaluation globale du dispositif français de protection de l’enfance !
Réflexions et propositions du CSTS pour une réforme de la protection de l’enfance
Faut-il encore placer les enfants ?
De la dite incompétence des travailleurs sociaux
A propos des pratiques éducatives
L’ordonnance de 45 a fêté ses soixante ans
« AEMO : pour quelle protection de l’enfance ? »
Quelles interrogations pour la pratique professionnelle ?
Le paysage contesté de la protection de l’enfance
Quelles réponses apporter aujourd’hui à l’enfance en danger ?
Autorité et adolescence
ADOLESCENTS « DÉLINQUANTS »
Qui protège-t-on ?
Faut-il décentraliser la P.J.J. pour éviter son naufrage ?
L’administrateur ad hoc : le point de vue d’un magistrat
L’assistance éducative après le décret du 15 mars 2002
Où est passé l’enfant en danger ?
Ouvrons nos fenêtres !










# A voir sur le WEB
9 Références

InfoMIE.net
 

CNAEMO - Carrefour National de l’Action Educative en Milieu Ouvert
 

ANPF - Association Nationale des Placements Familiaux
 

DEI-France
 

Le blog de Jean-Pierre Rosenczveig
 

Réforme de la protection de l’enfance
 

ODAS Observatoire Décentralisé de l’Action Sociale
 

Le Journal du Droit des Jeunes
 

Michel HUYETTE - Paroles de Juges
 


# Documents JOINTS
A cette RUBRIQUE

Réformant la Protection de l’enfance - Texte complété
 





12 Messages de forum

  • > La notion de référence éducative en internat éducatif 5 décembre 2002 11:49, par Christian Vialle, directeur-adjoint d’IMPRO

    Le thème de votre intervention m’interesse. Je participe à l’organisation de 2 journées d’étude sur le thème de l’internat dans un institut médico professionnel (pour l’ensemble du personnel-70 personnes) et je recherche des intervenants.
    C’est un peu long à développer ici. Pouvez-vous me contacter ?
    Christian Vialle

    Répondre à ce message

  • > La notion de référence éducative en internat éducatif 9 juin 2004 07:39, par PITIOT Frédéric

    Je suis en formation ES 3ème année et je m’interroge sur la notion de référence éducative...
    Pourriez-vous me faire parvenir des informations supplémentaires sur vos travaux et quelques pistes d’auteurs à ce sujet ??
    cordialment
    frédéric

    Répondre à ce message

  • Bonjour et bonne année...Je viens de tomber sur votre article qui est en lien direct avec mon mémoire de fin de formation d’éducateur spécialisé.Je travaille actuellement dans un IR auprès d’ados en foyer.Pourriez vous m’envoyer des docs et info sur le sujet, si possible...Merci d’avance.Guillaume.

    Répondre à ce message

    • Voici une bibliographie restreinte sur la notion de référent éducatif qui date maintenant un peu (2002)

      Bon courage

      Bien cordialement

      François Gouraud

      BIBLIOGRAPHIE

      Référent éducatif :
      Romuald AVET.- La notion de référent, quelle position éthique ? .- Lien social N° 77, mai 1990, pp 10-12.

      M.J. BERGER et Chantal HUMBERT.- Projet individualisé et référent. Des liens complexes. Dans : Projets en action sociale, entre contraintes et créativité, ouvrage coordonné par Chantal HUMBERT, L’Harmattan, Paris, 1998, pp151-166.

      Marie-Hélène BOBINIER. La notion de référent éducatif. Contribution au forum sur le site : iframes-lecampus.org.

      Marc Henry SOULET.- Petit précis de grammaire indigène de travail social, règles, principes et paradoxes de l’intervention sociale au quotidien.- Editions Universitaires de Fribourd, suisse, 1997, pp., 187-206.

      Jacques TREMINTIN.- Le référent.- Lien social N°340, février 1996, pp. 4-7.

      Groupe de réflexion nationale sur l’hébergement.- Contribution à la réflexion sur les pratiques professionnelles…Le rôle particulier de l’éducateur référent- décembre 1998, pp. 36-37.

      Droit :
      Jean-François BAUDURET et Marcel JAEGER.- Rénover l’action sociale et médico-sociale, histoire d’une réforme, pour comprendre la loi du deux janvier 2002. Dunod, Paris, sept 2002, 328 p.

      Répondre à ce message

    • salut
      je suis moi aussi en étude d’éducatrice spécialisée et je fait mon mémoire sur la notion de référence en foyer PJJ si tu as des info merci de bien vouloir les partager, si tu as des questions demande n’hésite pas merci
      ninis

      Répondre à ce message

    • > La notion de référence éducative en internat éducatif 23 janvier 2006 12:12, par nasredine

      je sui en formation d’educateur spécialisé et je travaille dans un foyer d’accueil d’urgence
      bonjour jai un travail a faire sur les ouyils professionnels et notamment sur l’éducateur referent
      je serais interressé par d’éventuels travaux autour de cette reflexion
      merci
      nasredine

      Répondre à ce message

    • > La notion de référence éducative en internat éducatif 7 juin 2006 08:58, par R Loyer chef de service

      lisant ces pages sur le référent éducatif, je voulais apporter une notion un peu différente. Dans l’établissement où je travaille, nous avons fait une recherche sur le rôle de référent et défendons plûtot la notion de référent de projet personnalisé plûtot que de référent de la personne.

      Répondre à ce message

Une Réaction, un Commentaire...?


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)









 

Vos Réactions...


Sur le Forum...

29 décembre 2016
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
ces recommandations sont pertinentes.

8 décembre 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
Madame, Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes. En effet, je sors de mon silence avec une (...)

13 juin 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
la matraitance peut etre du aussi a l etat psychologique des enfants .Enfant depressif, narcissique desociabilise car eux meme sont a la (...)


13 février 2016
La place du social dans la santé
article à lire et à imprimer

7 décembre 2015
"Plume", la revue du CLICOSS 93
est ce possible de recevoir la revue du clicoss 93 du mercredi 07/01/2007 , ?je faisais partie de cet atelier ! merci ,si cela est possible (...)

2 novembre 2015
Définition du Travail Social
Le travail social se base essentiellement sur le sens de l’amour de l’outre ,le sens d ’altruisme , la justice sociale , le (...)


Enquête métier
Recherche de stage gratifiable
CDI ASS
référence éducative [1]
journal et handicap
ETP ou passer son chemin?!
prepa concours
Besoin d'un Réseau de travailleur social su ...
Éducatrice Spécialisée en libéral
Urgent:offre d'emploi CDI+CDD 78 (meulan ,le ...
URGENT OFFRE EMPLOI CDD 95
Poste d'Auxiliaire de Puericulture et EJE en ...
CDD d'AS 6 mois Lyon
Postes d'éducateurs et éducatrices de rue ...
Un cadeau pour progresser dans ses écrits u ...
Dernier document mis en ligne

Le baromètre 115 synthétise les demandes et réponses faites au numéro d’urgence au cours du mois de juillet 2016 dans les 45 départements étudiés et à Paris.

Droits de diffusion

Conformément à la législation sur la propriété intellectuelle, l'ensemble des documents publiés sur OASIS ne peuvent être reproduits sans autorisation. Hormis sur Internet, sont autorisées la reproduction et la diffusion non commerciales des articles du magazine, sous réserve de citation obligatoire des sources.
© OASIS - 1999/2015

| Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 |  Contacts |