Un regard...
en 650 articles
et 365 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL









jeudi 16 février 2012
Salut, Victor !
par Joël PLANTET


Victor Girard s’est éteint le 4 février, à quatre-vingt-quinze ans. Il avait largement contribué à faire émerger la prévention spécialisée. Engagé à gauche, il plaida toute sa vie pour un humanisme éclairé, jamais bêlant.


Fin 2008, il était venu, avec d’autres du conservatoire national des archives et de l’histoire de l’éducation spécialisée (Cnahés), saluer la disparition d’un autre grand ancien, Roland Assathiany (LS n° 901). On l’avait vu il y a quelques mois encore poser d’insolentes questions dans tel ou tel colloque. Dans cinq ans, il en aurait eu cent. Né en 1917, ses origines modestes ne l’empêchèrent pas de démarrer des études de médecine : à vingt-deux ans, Victor Girard est reçu au concours de l’École des services de santé militaire de Lyon. Maquisard, il créera, à la fin de la guerre 1939-1945 un « clan Arc-en-ciel » pour s’occuper d’enfance inadaptée. Sa thèse de médecine sera consacrée d’ailleurs aux tests de niveau mental des jeunes irréguliers. Devenu médecin militaire, il travaille, dans la foulée de la toute jeune ordonnance du 2 février 1945 sur l’enfance délinquante avec deux établissements de l’Éducation surveillée (ancêtre de la protection judiciaire de la jeunesse). En 1960, spécialisé désormais en psychiatrie, il décrochera l’agrégation. Sollicité en 1962 par le haut-commissaire à la Jeunesse et aux Sports, Maurice Herzog, pour lancer un Comité national des associations et clubs de prévention, il peut être considéré comme un des pionniers de cette nouvelle pratique éducative, essaimant dans les quartiers en direction des jeunes en voie de marginalisation. Devenu spécialiste en la matière, il sera actif au sein du Centre technique national d’études et de recherche sur le handicap et l’inadaptation (Ctnerhi) et siégera au Comité technique de la prévention spécialisée (CTPS). En 1988, paraît, sous sa signature et celle de Jean-Marie Petitclerc, Cette prévention dite spécialisée [1].
Engagé auprès du Parti socialiste, il avait, à quatre-vingt-dix ans, participé activement à la campagne des élections municipales de 2008. Après son décès le 4 février, la ville de Louveciennes (Yvelines) rend hommage à son humanisme : « Jusqu’à la fin de sa vie, il aura défendu et soutenu les plus faibles. Salut Victor ! » Dans un texte rédigé en 2003 et mis en ligne, appuyé sur des fragments de correspondance entre Sigmund Freud et Einstein et intitulé Réflexions sur un futur antérieur, Victor Girard aborde la question politique. Il y définit l’injustice sociale comme « le lot quotidien des plus vulnérables, enfants, personnes handicapées, personnes souffrantes des difficultés adaptatives à une situation sans cesse mouvante, personnes âgées ». Il plaide ardemment pour un « humanisme laïc qui assure le respect » de l’homme et pour une « éthique sociale collective ». Il défend cet aphorisme : «  Il n’y a pas d’économie de marché sans économie d’existence des personnes-sujets qui en assurent le profit  ».
Dans le fonds du Cnahés qui porte son nom, on trouvera onze mètres linéaires – soit 305 unités documentaires – « librement communicables », avec plusieurs items, dont ceux-ci : scoutisme/carrière médicale/participation aux organismes de prévention spécialisée/participation au Centre national d’étude technique sur l’adolescence inadaptée, au Ctnerhi et à la Sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence…
Bon, te voilà ailleurs, Victor. Merci de ce que tu nous as apporté.

Post-Scriptum

Article publié dans Lien Social n° 1050, du 16 février 2012








# Dans la même RUBRIQUE
7 Articles

La passion d’éduquer
Pour une éducation précoce à la vie relationnelle
Une soit disante crise... soit disante d’autorité
Co-éduquer
Risque à l’adolescence et adolescence à risque
Que faire des mineurs à la rue ?
« La fessée - 100 questions-réponses sur les châtiments corporels »


# Du même AUTEUR
15 Articles

Légion d’honneur pour Martine Trapon
Le travail social bouge encore
La politique de la ville au point mort
L’enfant et la séparation parentale
Les valeurs du travail social menacées
Sectes et travail social, la vigilance s’impose
Vers la pénalisation croissante du travail social ?
La pauvreté, un enjeu politique
Cacher la misère des Roms
Police et habitants : des relations à améliorer
L’intégration des étrangers, enjeu électoral majeur
Les politiques face à l’enjeu des banlieues
Le droit de vote des étrangers est inéluctable
Quelle prévention pour quelle délinquance ?
Violences aux femmes, une affaire d’État

Notes

[1] Merci à l’historien Jacques Bourquin : http://rhei.revues.org/index842.html




2 Messages de forum

  • Salut, Victor ! 29 février 2012 07:21, par Liloye

    Bien attristé par cette disparition. Victor Girard était très impliqué comme président de l’association Altaïr ; Il faisait parti de ces hommes qui savent transmettre et marquent dans une carrière. Mon mémoire autour de la prostitution a été fortement imprégné par la recherche action qu’il a soutenu pendant quelques années pour nous, avec nous, et surtout pour les personnes concernées.
    Merci Victor !
    Liloye

    Répondre à ce message

  • Salut, Victor ! 3 juillet 2013 20:22, par youyie

    Cher docteur
    J’apprends votre décès aujourd’hui.
    C’est une grande tritesse.
    Merci pour tout ce que vous avez fait.
    Au revoir.

    Répondre à ce message

Une Réaction, un Commentaire...?


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)









 

Vos Réactions...


Sur le Forum...

29 décembre 2016
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
ces recommandations sont pertinentes.

8 décembre 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
Madame, Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes. En effet, je sors de mon silence avec une (...)

13 juin 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
la matraitance peut etre du aussi a l etat psychologique des enfants .Enfant depressif, narcissique desociabilise car eux meme sont a la (...)


13 février 2016
La place du social dans la santé
article à lire et à imprimer

7 décembre 2015
"Plume", la revue du CLICOSS 93
est ce possible de recevoir la revue du clicoss 93 du mercredi 07/01/2007 , ?je faisais partie de cet atelier ! merci ,si cela est possible (...)

2 novembre 2015
Définition du Travail Social
Le travail social se base essentiellement sur le sens de l’amour de l’outre ,le sens d ’altruisme , la justice sociale , le (...)


Enquête métier
Recherche de stage gratifiable
CDI ASS
référence éducative [1]
journal et handicap
ETP ou passer son chemin?!
prepa concours
Besoin d'un Réseau de travailleur social su ...
Éducatrice Spécialisée en libéral
Urgent:offre d'emploi CDI+CDD 78 (meulan ,le ...
URGENT OFFRE EMPLOI CDD 95
Poste d'Auxiliaire de Puericulture et EJE en ...
CDD d'AS 6 mois Lyon
Postes d'éducateurs et éducatrices de rue ...
Un cadeau pour progresser dans ses écrits u ...
Dernier document mis en ligne

Le baromètre 115 synthétise les demandes et réponses faites au numéro d’urgence au cours du mois de juillet 2016 dans les 45 départements étudiés et à Paris.

Droits de diffusion

Conformément à la législation sur la propriété intellectuelle, l'ensemble des documents publiés sur OASIS ne peuvent être reproduits sans autorisation. Hormis sur Internet, sont autorisées la reproduction et la diffusion non commerciales des articles du magazine, sous réserve de citation obligatoire des sources.
© OASIS - 1999/2015

| Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 |  Contacts |