jeudi 16 juin 2005



Appel à projet
Pour une éducation précoce à la vie relationnelle
Prévention des violences entre enfants, relations garçons filles, relations interculturelles


Fondation pour l’Enfance





La Fondation pour l’Enfance lance son appel à projet 2005 doté de 45 000 euros d’aide financière destinée aux associations ayant un projet ou une action dans le champ de la prévention des violences entre enfants, de l’accompagnement des relations entre garçons et filles et/ou des relations interculturelles.


Contexte

La vie relationnelle se fonde dans toute vie en société. Elle est le support d’échanges de toute nature entre humains aussi bien affectifs que sociaux, culturels, économiques, politiques. Elle est la base de tout développement personnel et collectif. Elle se construit dès la toute petite enfance, principalement à travers l’éducation familiale, mais aussi dans les relations et les liens qui vont se tisser avec d’autres instances "tutélaires" socialisatrices, notamment dans les modes de garde, à l’école, etc... Les arguments en faveur de l’introduction de l’éducation précoce sont multiples. Peu importe qu’il s’agisse d’arguments éthiques, politiques, sociaux, pédagogiques, scientifiques ou économiques. Il y a un consensus international sur le fait que la petite enfance constitue une phase de développement intense et qu’il s’avère propice de stimuler les potentialités des enfants dès leur plus jeune âge dans un cadre favorisant les interactions avec les pairs, et avec l’attention soutenue d’adultes tutélaires, faisant figure d’autorité et de cadre symbolique.

Si l’éducation précoce de l’enfant à la vie relationnelle est reconnue comme déterminante dans son devenir ; est-ce qu’il en va de même pour la prévention des violences entre enfants, des relations garçons filles et des relations interculturelles ? Cette éducation commence, pour tous les enfants, le jour de la naissance.

Une éducation précoce à la vie relationnelle ne peut se concevoir qu’en association des parents et de la famille élargie, et des professionnels et acteurs de la société, en trouvant le juste équilibre entre les prérogatives de chacun, et en proposant des alternatives étayantes en cas de difficultés graves ou de défaillances massives de la famille en charge première de l’éducation des enfants.

Constat

Or, on constate actuellement que cette violence n’est plus du seul fait d’adultes, mais touche de plus en plus le monde adolescent, et, fait plus récent encore, les enfants entre eux. La violence entre enfants fait de plus en plus souvent les gros titres des médias, sans qu’on se préoccupe réellement du contexte dans lequel elle s’est produite. La violence entre enfants inquiète ou interroge les acteurs du secteur de la protection de l’enfance (psy, magistrats, policiers, éducateurs ou sociologues).

L’exclusion culturelle est une autre forme de violence qui en explique probablement beaucoup d’autres. Il y a les mots qui tuent et qui font plus mal que des coups. Cela se passe tous les jours, dans le bus, dans la rue, à l’école, dans la famille.

Le constat de l’émergence de ces nouvelles formes de violences comme les agressions sexuelles contre des enfants commis par d’autres enfants, l’augmentation des comportements à risques des enfants (besoin de consommation immédiate, de transgressions diverses...) et les possibilités de prévenir ces violences en améliorant la capacité des enfants à construire des relations apaisées avec les autres ont incité la Fondation pour l’Enfance à lancer l’appel à projet : Pour une éducation précoce à la vie relationnelle.

Modalités de participation

Cet appel à projet s’adresse aux associations, sociétés coopératives, scic, ues. Son objet est de soutenir des initiatives nationales ou internationales à caractère social, sanitaire, éducatif, culturel... qui innovent ou pérennisent des actions éducatives précoces à la vie relationnelle.


Post-Scriptum

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 01 septembre 2005. Le dossier de candidature et de demande de soutien financier est téléchargeable sur le site http://www.fondation-enfance.org. Pour plus d’information vous pouvez appeler la Fondation pour l’Enfance au 01 53 68 16 50.





Pour citer cet article :

Fondation pour l’Enfance - « Pour une éducation précoce à la vie relationnelle » - OASIS - Le Portail du Travail Social - http://www.travail-social.com. - juin 2005.