vendredi 19 mai 2006



Dépliant de présentation du RIME







Rassemblement des Intervenants sociaux pour l’Insertion des Mineurs et jeunes majeurs Etrangers

Contact et inscription à RIME : http://listes.rezo.net

Site internet : www.travail-social.com cliquer sur partenaires Presse puis sur le logo du RIME

HISTORIQUE

26 novembre 2003 : les règles d’acquisition de la nationalité française pour les mineurs étrangers confiés aux services de l’aide sociale à l’enfance ont été modifiées. Depuis l’entrée en vigueur de la loi n° 2003-1119 du 26 novembre 2003 relative à la maîtrise de l’immigration, au séjour des étrangers et à la nationalité, ces jeunes ne peuvent plus obtenir la nationalité française s’ils n’ont pas été confiés à l’aide sociale à l’enfance avant l’âge de quinze ans. Désormais, à l’exception de ceux qui ont déposé une demande d’asile et qui peuvent espérer obtenir une réponse positive, tous les mineurs étrangers pris en charge par l’aide sociale à l’enfance après l’âge de quinze ans n’ont plus aucune perspective à leur majorité. Ce qui a conduit de nombreux conseils généraux à demander à leurs services de ne plus signer de contrat « jeunes majeurs ».

13 février 2004 : à l’initiative d’éducateurs spécialisés, une réunion réunissant des travailleurs sociaux, des psychologues, des juristes, des bénévoles d’associations, des représentants de syndicats, des journalistes, est organisée en réaction à cette loi. Il est décidé la création d’un collectif qui militerait en faveur des mineurs et jeunes majeurs isolés étrangers et l’ouverture d’une liste de diffusion comme moyen d’échanges.

2 avril 2004 : Création du RIME : Rassemblement des intervenants sociaux pour l’Insertion des Mineurs et jeunes majeurs Etrangers.

14 juin 2004 : Envoi d’un courrier adressé au ministre de l’Intérieur pour l’interpeller sur la situation et l’accueil des mineurs et jeunes majeurs étrangers en France. Le RIME demande la délivrance de plein droit d’une carte de résident aux jeunes majeurs étrangers.

2 mai 2005 : Circulaire sur les modalités d’admission au séjour des ressortissants étrangers, entrés en France de manière isolée avant l’âge de dix-huit ans.

1er décembre 2005 : Réunion pour la mise en place des ateliers de réflexion sur l’accueil des mineurs et jeunes majeurs étrangers.

LE RIME

OBJECTIFS

Le RIME est un collectif qui rassemble de façon large tous les corps de métiers qui travaillent auprès des mineurs et jeunes majeurs ou agissent en leur faveur et qui sont intéressés pour mener une réflexion de fond par rapport à la situation de ces jeunes dans le contexte politique et juridique actuel.

L’objectif principal de RIME est de mener une réflexion sur l’accueil de ces jeunes en s’appuyant sur une démarche triple : une approche psychologique, juridique et sociale pour soutenir et étayer les futures actions de RIME.

ACTIONS

L’action principale pour laquelle RIME est créé, est la demande d’un titre de résident de dix ans pour les mineurs et jeunes majeurs étrangers. Une synthèse de travail regroupant différents points de vue : social, juridique, psychologique...est donc nécessaire pour nourrir l’argumentation qui servira à appuyer notre demande.

RIME se veut un lieu de réflexion et de propositions sur le long terme impliquant un réel investissement de ses membres qui sont appelés à apporter leurs compétences juridiques, psychologiques, sociales en appui au réseau. L’outil principal de RIME est la liste de diffusion qui permet notamment :

- l’échange d’informations pour construire une réflexion commune
- le rassemblement des textes pour appuyer les actions du RIME
- l’émergence de nouvelles propositions
- l’apport d’éléments juridiques, psychologiques et sociaux pour appuyer les revendications des collectifs de travailleurs sociaux lors d’actions plus ponctuelles.

CHARTE

Rassemblement des intervenants sociaux pour l’Insertion des Mineurs et jeunes majeurs Etrangers (RIME)

RIME est ouvert à toute personne (professionnels du social, militants, citoyens...) ou organisations (associations, syndicats, collectifs...) qui s’intéresse à la prise en charge et à la protection des mineurs et jeunes majeurs étrangers.

RIME tente notamment : - de recueillir et de diffuser l’information sur la situation juridique, sociale et psychologique des mineurs et jeunes majeurs étrangers. - de favoriser les échanges et les rencontres entre les acteurs concernés afin de lutter contre l’isolement. - d’élaborer des propositions destinées à améliorer la prise en charge et la protection de ces jeunes. - d’organiser des actions pour promouvoir ses propositions et revendications.

Les membres du RIME communiquent par le biais d’une liste de diffusion informatique, intitulée rime@rezo.net, gérée par un administrateur. Cette liste de diffusion est un lieu de réflexion, d’échanges et de propositions destiné à dégager des positions communes.

Engagements

Les personnes ou les organisations voulant devenir membre du RIME s’engagent à : - participer à l’élaboration de la réflexion autour du devenir des mineurs et jeunes majeurs étrangers (réflexion juridique, sociale, psychologique,...) - diffuser dans leurs réseaux les propositions et revendications du RIME. Après acceptation de cette charte, l’inscription au RIME sera validée.

Contact et inscription à RIME : http://listes.rezo.net Site internet : www.travail-social.com cliquer sur partenaires Presse puis sur le logo du RIME.




Pour citer cet article :

- « Dépliant de présentation du RIME » - OASIS - Le Portail du Travail Social - http://www.travail-social.com. - mai 2006.