lundi 22 janvier 2007



L’Abbé Pierre nous a quittés
« Il a essayé d’aimer »
HOMMAGE







Un homme s’en va et c’est un demi-siècle qui défile sous nos yeux, dans nos mémoires, même pour ceux qui n’étaient pas encore nés en l’hiver 1954. Des millions de personnes ont le sentiment d’avoir perdu un proche. L’Abbé Pierre est mort ce matin.


Homme de foi, de coeur, d’engagement, de révolte, il a ouvert une voie et consacré sa vie entière à lutter contre l’exclusion, la pauvreté, pour le droit au logement, s’engageant en cette voie, « en cette guerre » disait-il, avec la force de la sensibilité, de la fragilité humaine et de l’émotion : « Ce ne sont pas les pauvres qu’il faut combattre, c’est la pauvreté ! Et il n’est pas question d’assister les hommes, mais de leur redonner leur dignité. »

« L’Abbé Pierre a été l’initiateur d’un discours laïque, adossé au politique, qui en appelle aux consciences et à chaque citoyen à s’occuper de ce qui ne le regarde pas. » Bernard Kouchner dit ainsi de l’Abbé Pierre qu’il a été un des principaux fondateurs de ce que l’on appelle aujourd’hui la « société civile », concernée et à même d’interpeller le politique.

En ces pages où se côtoient souvent divers débats, allant de l’engagement à la professionnalisation, des conventions collectives au bénévolat... rappelons-nous que cet homme, cette vie et cet engagement devront rester un des fondements, une des références fondamentales de nos réflexions, de notre éthique, de notre positionnement.

« Quand on a tendu la main aux pauvres, on peut s’attendre à trouver celle de Dieu. » Et si la paluche d’un certain M. Colucci passe par là, nul doute que l’empoignade sera chaleureuse...

« Il a essayé d’aimer. » Telle est l’épitaphe que l’Abbé Pierre souhaitait voire inscrite sur sa sépulture. Ses obsèques se dérouleront en fin de semaine au cimetière d’Esteville (Seine-Maritime) dans la plus stricte intimité.

On a réactivé aujourd’hui le niveau 2 du plan grand froid sur plus de la moitié du pays.




Pour citer cet article :

- « « Il a essayé d’aimer » » - OASIS - Le Portail du Travail Social - http://www.travail-social.com. - janvier 2007.